Lyon, ville de résistance

Pour ceux qui la vivent, la résistance est un double drame : l’occupation et la déportation.

Pour la génération suivante, la figure du résistant est une figure héroïque à laquelle on peut s’identifier.

Centre d’histoire de la résistance et de la déportation

Jean Moulin + croix de Lorraine Source : WikiMedia G. Mandicourt / Rama

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s